La biomasse végétale : l’énergie de l’avenir

Selon les professionnels du domaine biologique, la biomasse est la masse de la matière vivante dont une plante ou un animal dispose.  Le plus grand avantage de l’énergie que la biomasse végétale offre, est la disponibilité des ressources un peu partout dans le monde.

Les caractéristiques de la biomasse végétale :

La biomasse végétale est une source d’énergie renouvelable est écologique faite de matériaux et de produits chimiques. Une énergie d’un grand potentiel promettant de prendre la place du pétrole dans l’avenir.

La biomasse végétale, qui désigne la masse de matière végétale vivante, est produite de la photosynthèse chlorophyllienne. Ce qui caractérise cette source d’énergie c’est qu’elle est présente dans plusieurs sources avec des grandes quantités qui atteignent un taux de 200 milliards de tonnes chaque année. Le deuxième avantage de la biomasse végétale c’est qu’elle est très écologique et ne produite pas autant de CO2 lorsqu’elle se brûle que la quantité qu’elle absorbe pendant la photosynthèse.

Les domaines d’utilisation de la biomasse végétale :

L’un des domaines  qui commencent à utiliser cette source d’énergie est la chimie verte. L’extraction du bioplastique de l’amidon est une technique déjà mise en œuvre, aujourd’hui on continue à faire des recherches pour la création des polymères et des produits chimiques vert à partir de la cellulose et les hémicelluloses du bois. Aussi, on remarque l’avancement des recherches vers l’exploitation des fibres végétales dans la fabrication des produits isolants du bâtiment.

La biomasse végétale représente 90% de la biomasse globale sur la terre. Les domaines d’utilisation de la biomasse végétale sont nombreux, parmi les plus importants, on trouve les biocarburants  et les biocombustibles. Pour les biocombustibles, le bois est l’élément naturel le plus utilisé par les humains pour la construction des maisons, le réchauffement et la fabrication du papier. Le biocarburant est issu du traitement des matières végétales dégagées par les plantes.

L’évolution de la biomasse végétale :

Afin d’augmenter la densité de la biomasse végétale, pour s’en servir en tant que source d’énergie durable, il est nécessaire de faire appel à des techniques plus rentables, comme l’accélération du cycle de culture, l’exploitation entière de la plante et l’addition du rendement en ajoutant des engrais par exemple. Malgré tous les avantages que la biomasse végétale représente, son exploitation est toujours très faible dans le monde entier, même dans les pays riches qui ont généralement tous les moyens nécessaires pour extraire et utiliser cette énergie extraordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *